Cargando productos
NOUVEAU CATALOGUE

R&D

R&D

Nous avons brièvement interviewé nos professionnels du département recherche et développement afin que vous en sachiez plus sur nos procédés et sur les nouveautés sur lesquelles nous travaillons pour vous.

Combien de temps prend le développement d’un procédé pour stabiliser une plante ou une fleur pour la première fois ?

Le processus d’innovation et de développement commence par une étape de définition du produit cible, de ses caractéristiques esthétiques et techniques, et par la stratégie de marché pour chaque initiative et projet. À partir de ces informations, il est possible de créer le plan et la stratégie techniques du développement (produit/processus/technologie).

Les procédés de stabilisation de végétaux (fleurs et plantes) sont très variés et dépendent des caractéristiques du produit frais et de la spécification (qualité attendue) du produit final. Selon ces caractéristiques, on choisit la méthode de stabilisation la plus adaptée.

Les délais de développement dépendent de ces variables et d’un ensemble de procédés et de méthodes qui combinent des essais en laboratoire durant lesquels on crée les prototypes. Ces prototypes sont soumis à différentes conditions environnementales (lumière, température, humidité) afin de comprendre leur comportement pendant la durée de vie utile spécifiée du produit. Une fois que les prototypes ont atteint les résultats attendus, on passe à l’étape de la plante pilote et des tests industriels. Cette étape est indispensable pour garantir la reproductibilité des spécifications du processus et du produit.

La totalité de ce processus, en fonction de la complexité du projet et des définitions de toutes les étapes mentionnées, peut prendre de 6 à 12 mois.

Le produit doit-il remplir des conditions particulières avant d’être stabilisé ?

Les produits végétaux frais doivent tous remplir des conditions spécifiques de maturité pour pouvoir être stabilisés : c’est ce que l’on appelle le point de maturité.

Un végétal avec un point de maturité inadapté ne remplira pas les conditions nécessaires pour passer, résister et bénéficier des différentes étapes du processus productif.

Si un végétal n’est pas parvenu à la maturité nécessaire, il perdra ses propriétés et s’éloignera donc de son objectif principal qui consiste à conserver son apparence de produit frais et naturel pendant de longues périodes. De plus, il est indispensable que la fleur ou la plante soit coupée ou cueillie dans les heures qui suivent le début du procédé de stabilisation afin de garantir un résultat optimal.

Quels sont les aspects les plus innovants du procédé de stabilisation ?

Les procédés de stabilisation de notre entreprise relèvent de la haute technologie et nécessitent donc des contrôles stricts avec des paramètres très spécifiques qui garantissent des niveaux élevés de qualité et de conformité aux spécifications du produit fini.

Cette technologie est innovante dans la mesure où elle permet à nos produits finis de ressembler le plus possible à des produits frais. Les produits stabilisés remplissent les exigences en matière de texture, d’apparence et de couleur du produit frais afin de satisfaire les attentes de nos clients pour les différents marchés dans le monde. La ressemblance entre le produit stabilisé et le produit frais est telle que le processus de stabilisation peut passer inaperçu aux yeux du consommateur inexpérimenté.

Sur quels développements destinés à être mis en œuvre sur le marché travaillez-vous en ce moment ?

Le nombre de développements dépend des tendances du marché et du besoin en matière de renouvellement ou d’amélioration des produits actuels.

Nous cherchons toujours à développer des produits capables d’offrir un nouvel effet esthétique radicalement différent du catalogue actuel, une caractéristique innovante qui n’existe pas encore dans la gamme de produits ou une amélioration importante du processus productif.

Le nombre de développements pour notre opération peut varier entre 20 et 30 projets par an.

Quel est, selon vous, l’objectif principal de la stabilisation des fleurs et des plantes, et comment devrait-elle évoluer?

Le procédé de stabilisation doit tenir compte de différents aspects:

  • La définition adaptée du catalogue en matière de variétés et de couleurs.
  • Le développement de procédés plus robustes et évolutifs avec une technologie spécialisée.
  • Des caractéristiques différenciées par rapport aux produits frais
  • La réduction de l’empreinte carbone
  • Une plus grande résistance aux différentes conditions environnementales qui pourrait même permettre un jour l’utilisation de produits stabilisés en extérieur.

Il est indispensable que l’avenir de la stabilisation s’oriente vers la popularisation des produits stabilisés sur tous les marchés en répondant aux besoins du consommateur, afin d’entraîner une augmentation de l’utilisation de ces produits par rapport aux autres catégories de produits de décoration naturels ou synthétiques.

Il existe sans aucun doute une réelle opportunité pour que davantage de personnes dans le monde puissent profiter de la nature stabilisée dans leurs domiciles et leurs lieux de travail, profiter d’une décoration naturelle, à faible entretien, et avec un impact environnemental et une empreinte carbone bien inférieurs à celles d’une fleur fraîche qui a été cueillie.

  • Fleurs stabilisées
  • Produits Verdissimo
  • Monde Verdissimo
  • Verdissimo
  • Chariot Item Removed. Undo
    • Aucun produit dans le chariot.